Mon projet législatif pour renouveler la démocratie

Je réalise, alors même que j’ai rédigé mon document de campagne il y a plusieurs semaines, qu’il contient déjà les mesures phares de la future loi de moralisation de la vie publique.

J’ai déjà mis en place des outils de transparence en produisant toutes les semaines mon agenda, en communiquant sur mon travail législatif hebdomadaire, en confiant l’affectation de ma réserve parlementaire à un jury citoyen, en faisant la pédagogie des textes de loi lors d’ateliers législatifs citoyen, en travaillant ici avec des experts sur des projets de loi précis comme la loi numérique, l’économie bleue, la loi NOTRE…, en créant un Conseil Citoyen Local chargé de faire des propositions en matière de rénovation des pratiques démocratiques.

Je suis aujourd’hui la seule candidate qui dispose déjà d’une liasse d’amendements rédigés pour enrichir ce texte.

Je proposerai la réforme du Conseil supérieur de la Magistrature pour assurer une totale indépendance des procureurs de la République.
Je ferai sauter le “verrou” de Bercy c’est à dire que les Parquets pourront librement poursuivre les auteurs de fraude fiscale, ce qui n’est pas le cas actuellement !
Je proposerai que la règle sur le cumul des mandats s’applique à tous les mandats exécutifs locaux et nationaux.
La parité devra être la règle pour tous les mandats sur l’exemple des Conseils départementaux.

Je proposerai que tous les textes de loi soient soumis à une consultation numérique et qu’un député soit désigné en qualité de rapporteur de la parole citoyenne.
Ce député pourrait être désigné dans les différentes oppositions pour permettre une expression plurielle.
Je proposerai aussi une réforme du Sénat pour le transformer en un Conseil économique et social chargé de représenter les forces vives de la Nation.
Je vais aussi rédiger un texte pour supprimer le “pantouflage ” qui concerne nos élites.
Je soutiendrai une réforme du statut de l’élu pour que toutes les catégories sociales aient enfin accès aux mandats électifs.

Enfin je réunirai ici dans la 5ème circonscription un Conseil citoyen Local pour travailler ce texte et faire des propositions.

Je m’engage à mettre en forme ces propositions et à les défendre en Commission et dans l’hémicycle.