Fin du député-maire et du sénateur-maire : enfin !

Sommaire

  1. Fin du député-maire et du sénateur-maire
  2. Les bons résultats économiques
  3. 20ème édition de la Korrika
  4. Maite Dut : les jeunes sapeurs-pompiers des Pyrénées Atlantiques
  5. Agenda

1- Fin du député-maire et du sénateur-maire : enfin !

C’est la fin d’une longue tradition française.

Depuis vendredi 31 mars 2017, de nouvelles règles sur le cumul des mandats entrent en vigueur et interdisent désormais aux parlementaires d’être, entre autres, maire ou adjoint d’une quelconque ville de France.

C’est la fin de ces figures locales souvent inamovibles depuis des décennies, symboles d’une certaine idée de la notabilité politique française et qui était toujours autant d’actualité en 2017.

Petit rappel utile pour démontrer la pertinence de cette loi votée pendant ce quinquennat : en 2017 il y a encore 175 députés-maires dont 93 chez les LR , soit la moitié de leur groupe parlementaire .

Fin 2013, il y avait 228 députés-maires, certains députés ont donc anticipé.

Ces règles entrées en vigueur ce 31 mars sont la conséquence de deux lois définitivement adoptées dans la douleur le 14 février 2014 avec une opposition farouche de la droite.

La loi va loin puisqu’elle interdit le cumul d’un mandat de parlementaire (député, sénateur, député européen) avec un mandat exécutif local.

Par contre si les parlementaires se sont appliqués la loi à eux mêmes, il n’y a aucun changement pour les élus locaux qui peuvent cumuler deux mandats exécutifs (sans compter les mandats intercommunaux !).

Une véritable injustice qu’il conviendra de réparer dans le prochain mandat, y ajoutant le cumul des mandats dans le temps.

Je suis intervenue à de multiples reprises pour défendre ce texte et répondre aux arguments fallacieux et empreints de mauvaise foi de la droite.

Pour mémoire l’une de mes interventions en séance à l’Assemblée nationale.

 

2-Les bons résultats économiques

La France de 2017 est dans une bien meilleure posture que celle de 2012.

Le quinquennat aura permis de redresser la France et de préparer l’avenir du pays sur des bases assainies.

La phase de reprise que connaît l’économie française depuis début 2015 s’affirme de jour en jour : le PIB progresserait de 0,3% au 1er trimestre et de 0,5% au 2nd trimestre 2017, selon la dernière note de conjoncture de l’INSEE.

Les feux sont au vert: rebond de l’investissement et de la consommation, exportations dynamiques, forte croissance du marché immobilier.

Cette consolidation de la reprise de l’activité se traduit par un dynamisme des créations d’emploi qui permet au chômage de refluer dans la durée: la baisse des demandeurs d’emploi sans activité dans les 12 derniers mois se poursuit (-3,2%) et ce pour toutes les classes d’âge.

En 2016, les créations d’emploi salarié ont atteint un niveau record depuis 9 ans avec 187 200 nouveaux postes dans les secteurs marchands, et les prévisions de l’INSEE dessinent la même tendance pour cette année.

Les prolongations de l’aide à l’embauche PME et du Plan 500 000 formations pour le 1er semestre 2017 contribuent à renforcer la qualité et le caractère durable de ces créations d’emploi: 1,3 millions de demandes d’aide à l’embauche des PME pour 70% d’embauche en contrat à durée indéterminée.

Dans ce contexte favorable, la baisse du taux de chômage se poursuivra pour atteindre 9,5% en milieu d’année en France métropolitaine (10,2% mi 2015).

Cette reprise de l’activité et de l’emploi est concomitante à la poursuite de l’assainissement des comptes publics. Le déficit public s’élève à -3,4% du PIB en 2016 permettant ainsi le respect des engagements européens de -3% en 2017.

3-20ème édition de la Korrika

Partie de Otxandio (Biscaye) jeudi dernier, la Korrika a traversé ce dimanche la circonscription par Villefranque, Saint-Pierre d’Irube, Bayonne et Anglet.

Cette course-relais est organisée dans tout le Pays Basque par AEK, coordination des cours de basque aux adultes, afin collecter des fonds pour le développement des centres d’apprentissage aux adultes et de mobiliser les citoyens autour de la promotion de la langue basque.

Les acteurs associatifs, économiques et politiques du territoire participent en achetant des kilomètres et en courant avec les milliers de personnes qui participent chaque année à cette course.

Ce concept original fait de la Korrika un rendez-vous très attendu au Pays Basque.

Cette année, j’ai participé entre autres, au kilomètre des élus de la Ville de Bayonne et à celui de l’association Autisme Côte Basque.

Aujourd’hui à Baigorri, elle prendra fin à Pampelune dimanche 9 avril.

4-Maite Dut : les jeunes sapeurs-pompiers des Pyrénées Atlantiques

Samedi, au Centre de Secours d’Urt j’assistais à la remise du Brevet national de sapeur-pompier volontaire à 30 jeunes engagés pour servir, assurer notre sécurité et nous protéger.

Ces jeunes qui vont faire 18 ans cette année ont suivi cette formation très complète pendant 4 ans.

La preuve que notre jeunesse est belle, engagée, généreuse et volontaire.

J’ai noté avec beaucoup de satisfaction que les jeunes filles s’engagent de plus en plus. (1/3 sur cette promotion ).

 

5-Agenda

Lundi 3 avril

14:00 – Permanence parlementaire, rendez-vous avec des particuliers et des associations

18:00 – Restitution du Conseil Citoyen Local

20:30 – Réunion de Section Parti Socialiste de Bayonne

Mardi 4 avril

11:00 – Visite de l’Entreprise KUPELA Sagardoa Cidre Basque à Anglet

14:00 – Permanence parlementaire, rendez-vous avec des particuliers et des associations

Mercredi 5 avril

14:00 – Permanence parlementaire, rendez-vous avec des particuliers et des associations

Jeudi 6 avril

10:00 – Réunion de Bake Bidea à Bayonne

14:00 – Permanence parlementaire, rendez-vous avec des particuliers et des associations

Vendredi 7 avril

08:00 – Café députée Bar Le Balto 2 Boulevard Alsace Lorraine Bayonne à Bayonne

14:00 – Permanence parlementaire, rendez-vous avec des particuliers et des associations

19:00 – Société Nautique Bayonnaise présentation de la Plaquette « Panorama 2016 »

20:00 – Assemblée Générale de l’Association Elgarrekin à Saint-Pierre-d’Irube

Samedi 8 avril

09:00 – Séance du Conseil Communautaire du Pays Basque

15:00 – Rassemblement Bake Bidea – Les Artisans de la Paix à Bayonne

20:30 – Soirée concert « Les Basques ont du Chœurs » – Théâtre de Quintaou

Dimanche 9 avril

09:00 – Tournoi Interclubs François Herrero de la Section Judo Boucau – Tarnos