Réserve parlementaire 2016 : une première réussie pour le jury citoyen

Pour la première fois, une vingtaine de citoyens bénévoles ont participé à une expérience inédite de jury citoyen dans le cadre de l’attribution de ma réserve parlementaire.

CO4V4PVWcAAfIfd

Durant près d’un mois, les participants ont été invités à débattre de chacun des 33 projets. Trois réunions et une dizaine d’heures d’échanges ont été nécessaires pour définir des priorités d’intervention, entendre les porteurs de projets et procéder à la sélection des dossiers. Lundi 28 septembre, le jury citoyen a délibéré en faisant le choix de retenir 19 projets associatifs et 4 projets de collectivités locales :

Commune/Interco Projet RP 2016
Bardos Réhabilitation de l’ancienne Poste (deux logements, un commerce) 8 700€
La Bastide Clairence Agrandissement de l’école pour créer un centre de loisirs 10 000€
Sames Réaménagement bourg : clôture de l’école 6 300€
CC Nive‐Adour Construction d’un pôle culturel intercommunal accueillant notamment l’Ikastola 15 000€

Demandeur Projet RP 2016
Arkua (La Bastide‐Clairence) Organisation du marché potier 2016 à La Bastide‐Clairence 1 500€
Crèche Galipette (Anglet) Acquisition de locaux pour l’accueil des familles et des assistantes maternelles 25 000€
ASB (Bayonne) Achat de matériels pour les équipes féminines (- de 15 ans) dans le rugby 3 000€
Bizi Kantuz (Bardos) Organisation de 2 concerts à Bardos et Saint‐Pierre d’Irube 1 500€
Croix Rouge (Bayonne) Achat d’un nouveau véhicule pour les maraudes 7 000€
Denek Bat (Urcuit) Achat d’un minibus pour les déplacements 5 000€
Du pont du port (La Bastide‐Clairence) Organisation de la « Journée à l’ancienne » 2016 1 500€
Efardia (Anglet) Achat d’un véhicule pour la blanchisserie permettant de développer l’activité de l’association d’insertion 8 000€
FSE Marracq (Bayonne) Mise en place du Projet Citoyenneté 2016 des collèges de la circonscription (CAMUS, MARRACQ, PAUL LANGEVIN, ATURRI, ENDARRA) et soutien financier plus important aux familles 7 000€
Iker Elkartea (Bayonne) Campagne de promotion et de valorisation du Pays basque et de sa future intercommunalité 3 500€
IME Le Nid Basque (Anglet) « Fais rouler ton cœur » : tour des Pays‐Bas à vélo pour des jeunes en situation de handicap mental 5 000€
Institut Varenne (Bayonne) Aide à la création d’un poste pour développer les activités locales de l’association 6 000€
Katalina pastorala (Bayonne) Organisation de 3 représentations de la Pastorale « Katalina de Erauso » dans le cadre de Donostia 2016 4 000€
Lagunak (Briscous) Aide au service de remplacement d’agriculteurs (maladie, maternité, paternité, congés…) 3 000€
La locomotive (Bayonne) Aménagement des locaux et achat de matériel pour la Rock school Bayonne 2 000€
Mosaïque (Bidache) Organisation « Les jeudis de Bidache » 2016 2 000€
Section Judo (Boucau) Développement du handi‐judo 2 000€
Vivre son deuil (Bayonne) Mise en place d’un atelier enfants pour les accompagner après la perte d’un proche 1 500€
8 Probiantziak Elkartea (Bayonne) Accompagner la radio de la diaspora basque en 2016 1 500€

Cette liste témoigne de la diversité des projets et de l’énergie de ce territoire. Le jury a pu également découvrir le travail quotidien de certaines associations importantes qui leur était inconnues jusqu’à présent.

Loin des débats habituellement consensuels, les participants ont fait part de leurs analyses et de leurs points de vue avec respect mais sans concession.
Au delà de l’avis positif ou négatif, les discussions ont permis d’aboutir à de véritables recommandations adressées aux projets présentés.

Chaque refus a ainsi fait l’objet d’un exposé contradictoire et d’un argumentaire précis. Inversement, chaque projet retenu l’a été selon un principe de conditionnalité des aides. Le jury citoyen s’est en effet engagé à suivre dans les mois à venir le bon usage de cet argent public.
Cette expérience montre les effets bénéfiques de l’association des citoyens aux décisions publiques et budgétaires et apporte indéniablement plus de transparence et d’efficacité au débat public.
C’est la raison pour laquelle cette expérience de démocratie participative innovante, trop rarement expérimentée en France, sera reconduite l’année prochaine pour l’attribution de ma réserve parlementaire 2017.

Pour plus d’informations.

Contact presse : Mattiu ETCHEVERRY et Marie PERES,

Bureau parlementaire : 05 59 20 72 00